Voilà pourquoi être auto entrepreneur est idéal pour commencer son entreprise

//Voilà pourquoi être auto entrepreneur est idéal pour commencer son entreprise

Voilà pourquoi être auto entrepreneur est idéal pour commencer son entreprise

Si vous avez une idée de business que vous avez peu de moyens et que vous êtes seul à vouloir vous lancer dans l’entrepreneuriat, je vous recommande de commencer avec le statut auto entrepreneur et je vous dit pourquoi ici.

Vous allez éviter d’avoir à payer des frais d’immatriculation

En dehors du statut auto entrepreneur, les frais d’immatriculation sont payant.

• Pour une entreprise individuelle, vous devrez débourser 27 euros

• Pour une EIRL, une SA ou encore une SAS, ce sera entre 200 et 250 euros

Vous allez éviter d’avoir à payer pour la rédaction de statuts

Pour créer un entreprise classique, il faut rédiger des statuts. Les statuts sont un document juridique qui prévoit le fonctionnement de l’entreprise. Très souvent, on confie l’écriture des statuts de son entreprise à un notaire ou encore un avocat.

L’écriture des statuts d’une entreprise demande de sortir de l’argent avant même que la société soit créée.

• Pour une EURL ou SASU, comptez entre 150 et 500 euros

• Pour une SARL, SA ou SAS ce sera plus entre 250 et 1500 euros

Vous allez économiser du temps et de l’argent avec une comptabilité simplifiée

Contrairement à l’entreprise individuel, l’EIRL, la SA, et la SAS, le statut auto entrepreneur n’est pas très exigeant en terme de comptabilité.

Cela veut dire que vous pouvez facilement faire votre comptabilité vous même sans avoir à faire apel à un professionnel. Ce qui veut dire aussi moins d’argent de dépensé.

Cela veut dire aussi moin de soucis car même si vous faites apel à un comptable, en entreprise classique, la comptabilité et les papiers administratifs demandent généralement un grand investissement en énergie et en temps.

Auto entrepreneur, vous paierez moins de charges et impôts

En commençant votre activité en tant qu’auto entrepreneur, vous ne payez des impots uniquement sur les factures que vous avez émises. Cela veut dire que si vous ne faites pas de facture, vous ne payez rien et que si vous avez peu d’entrées d’argent, vous payez peu. Vos charges sont proportionnelles à ce que vous gagnez.

Sous les autres formes de société ce fonctionne différemment

Dans les formes classiques de société, avant même d’avoir commencé, vous allez devoir dire au RSI combien vous comptez vous verser comme salaire chaque mois.

Vous serez obligé de dire que vous comptez au moins vous payer 500 euros par mois même si vous savez très bien que vous ne rentrerez pas cette somme et tous les mois vous devrez payer des cotisations sur la somme que vous avez déclarée, même si vous n’avez pas entré d’argent.

Ces cotisations représentent aux alentours de 35% du montant que vous avez déclaré vous verser tous les mois.

Si vous avez déclaré gagner 500 euros par mois, alors vous devez payer 175 euros de cotisation par mois. Que vous vous soyez versé le salaire ou non.

La clôture d’un compte auto entrepreneur est gratuite

En cas d’échec, clôturer un compte auto entrepreneur ne coûte rien alors que pour une entreprise classique, vous allez devoir payer des frais de fermeture

• Vous devrez payer environ 170 euros au greffe

• 360 euros pour publier 2 annonces légales

• 375 euros pour le service des impôts

Ainsi, le coût de fermeture d’une entreprise classique peut s’estimer à 1000 euros. Autant ne pas se louper !

Pour se lancer, le statut auto entrepreneur est idéal

Évidemment, le statut auto entrepreneur à aussi ses limites

• Le chiffre d’affaires est limité

• Il est impossible de déduire ses frais

• Impossible aussi de récupérer sa TVA sue l’achat de ses produits

• La cotisation pour la retraite n’est pas ce qu’il y a de mieux

Mais cependant, pour se lancer, ce statut ne fait pas perdre ni temps ni argent. Or du temps et de l’argent, une personne qui se lance seule en a besoin.

Si le projet dans lequel cette personne échoue, alors cette personne pourra rebondir. Elle n’aura pas à traîner les gamelles de son entreprise ratée. ( Je connais des personnes qui continuent de rembourser les frais créées par leur entreprise 4 ans après la fermeture de cette dernière )

Si le projet de cette personne fonctionne, alors elle dépassera le chiffre d’affaires autorisé et basculera automatiquement sur un statut d’entreprise individuelle. À ce moment elle aura un chiffre d’affaires régulier qui lui permettra de relever les défis qu’impose un statut classique.

Vous souhaitez encore plus d’informations sur le statut auto entrepreneur ?

En remplissant le formulaire ci-dessous, vous rejoindrez la communauté des nouveaux entrepreneurs et recevrez gratuitement des conseils personnalisés sur votre boîte email qui vous aideront à créer votre entreprise, la développer, trouver des clients et gagner de l’argent.

Abonnez-vous à notre Newsletter
Vous recevrez tous nos articles ainsi que des bonus

Raphaël

By | 2017-06-28T14:34:10+00:00 juin 28th, 2017|Auto entrepreneur|

3 Comments

  1. boubacar Diallo 30 juin 2017 at 17 h 45 min - Reply

    Bien saisie

  2. […] vous souhaitez en savoir plus sur le statut d’auto entrepreneur, je vous invite à aller lire cet article que j’ai écrit il y a peu de […]

  3. karim aziza 6 septembre 2017 at 9 h 19 min - Reply

Leave A Comment